LES SALAIRES DE CES ANIMATEURS ET CÉLÉBRITÉS FRANÇAISES NE SONT PAS DU TOUT CEUX AUXQUELS ON POURRAIT S’ATTENDRE… LES GENS, C’EST ICI !

CLAIR CHAZAL — 1 440 000 EUROS PAR AN

Le journal télévisé était présenté pendant très longtemps par Clair Chazal, bien avant Anne-Claire Coudray. Cyril Hanouna, un de ses collègues, a dévoilé que la journaliste percevait 1 440 000 euros comme salaire annuel pour la présentation du journal. Cependant, Claire Chazal ne travaille plus chez TF1, cela depuis de nombreuses années.

En conséquence, la rémunération de la présentatrice a été réduite au quart dès qu’elle a rejoint France Télévisions. Dans une entrevue, Claire Chazal affirme qu’elle fait le double du travail mais qu’elle perçoit un montant quatre fois inférieur.

SOPHIE DAVANT – 69 600 EUROS

Comédienne, écrivaine et animatrice de télévision et de radio, Sophie Davant mène une carrière d’actrice depuis plus d’une trentaine d’années. Elle a réellement fait forte impression sur le public français, qui l’a beaucoup connue, tant par ses apports à la littérature et ses interviews, que par son apparition avec les membres de sa famille. Pour ce qui est de son salaire, la bordelaise touche un revenu annuel de 69 600 euros.

C’est extrêmement modeste pour une personne qui s’est bien consacrée à sa carrière, mais elle reste aujourd’hui très impliquée dans de nombreux domaines.

PATRICK POIVRE D’ARVOR – 858 000 EUROS

Qu’est-il arrivé au célèbre Patrick poivre d’Arvor, figure très en vue de la télévision française ? En référence à ces initiales, il est aussi connu sous le nom de PPDA. Avec plus de 4500 éditions à son actif, c’est un écrivain, présentateur, éditorialiste et polémiste français qui a eu une très belle carrière animée de multiples histoires dramatiques tout au long de ses 30 ans de service passé à la télévision.

Après une longue expérience, le breton a présenté le 10 juillet 2008, son tout dernier journal télévisé. Au cours de son passage légendaire sur TF1, il a touché un salaire de 858 000 euros par an.

CATHERINE BARMA – ENVIRON 57 000 EUROS PAR AN

Catherine Barma a débuté en tant que scénariste. Elle est ensuite devenue productrice artistique.  Elle est derrière de nombreux films fictions. Elle a ensuite entamé son propre projet. Il s’agit de Scoop qu’elle a réalisé en 1985 pour TF1. Après, elle a lancé sa propre société de production en 1999. Elle l’a intitulé « Tout sur écran ». Parmi les émissions produites par Catherine Barma, il y a « On a tout essayé », « On n’est pas couché » ou encore « On n’demande qu’à en rire ». Son salaire n’a pas été divulgué, toutefois, elle touche probablement dans les 57 000 euros par an vu que c’est le salaire moyen d’un producteur en France.

LAURENT RUQUIER – 40 000 EUROS PAR MOIS

Laurent Ruquier est né en 1963. Sa carrière a toujours été couronnée de réussite. Il est un des animateurs phares de la chaîne France 2. Il a animé de nombreuses émissions en citant par exemple « On n’est pas couché ». Il est aussi connu comme étant l’animateur des « Grosses têtes », une émission diffusée sur RTL. Laurent Ruquier est très bien rémunéré. Il a même indiqué qu’il touche beaucoup d’argent, mais il n’a pas précisé les chiffres. De nombreux magazines ont fait des enquêtes à ce sujet et indiquent que l’animateur touche 40 000 euros par mois. En plus, ce n’est pas son seul revenu, vu qu’il gagne aussi de l’argent avec ses livres et ses deux théâtres.

CHRISTINE KELLY – 9 000 EUROS PAR MOIS

Lors d’une interview qu’elle a accordée à Télé-Loisirs, Christine Kelly a dévoilé son salaire quand elle était chroniqueuse pour l’émission TPMP. La journaliste a indiqué qu’à cette époque elle était encore débutante. Elle touchait un salaire entre 300 et 400 euros par émission. Ce montant ne la dérangeait pas étant donné que c’était déjà beaucoup pour quelqu’un qui débute. En plus, tout le monde touchait à peut prêt la même somme selon elle. Depuis, elle n’est plus débutante. Son salaire a grandement évolué. La chroniqueuse dans l’émission « Touche pas à mon poste » gagne maintenant un salaire de 9 000 euros par mois.

BÉNÉDICTE LE CHATELIER – ENVIRON 120 000 EUROS

Bientôt âgée de 45 ans, la journaliste française commence sa carrière en tant qu’animatrice suppléante à l’île de la Réunion avant de s’installer en Guyane où elle réalise des documentaires pour différentes chaînes à l’instar d’Arte et d’Odyssée. Depuis lors, elle a mené une carrière très réussie avec France 3, TF1, Eurosport, et LCI Radio.

Aujourd’hui, la Lyonnaise est maman de deux filles et jouit d’un poste permanent sur la chaîne d’information du groupe TF1 où elle gagne un salaire de près de 120 000 euros par an.

FRANÇOISE LABORDE – 120 000 EUROS

Au vu de sa carrière en tant que journaliste, animatrice de télévision, et de ses 6 années passées en tant que membre du CSA, Françoise Laborde dans l’une de ses interviews accordées à une émission de télé, a tout dit avec la plus grande transparence sur son mode de vie et a confié qu’elle gagnait environ 120.000 € chaque année.

Au cours de cette émission, la sœur de Catherine Laborde fait des commentaires sur les extraordinaires salaires que perçoivent certains présentateurs de cette époque et évoque le fait qu’elle n’a jamais connu cela tout au long de son parcours, ce qui vient renforcer l’idée selon laquelle les prodiges d’une certaine époque n’ont pas connu les mêmes opportunités que ceux d’aujourd’hui.

CAROLE GAESSLER – 72 000 EUROS

Comparativement à ses homologues des chaînes d’information dont les rémunérations sont souvent modestes, la journaliste française Carole Gaessler est assurée depuis 2010 d’une carrière professionnelle en tant que présentatrice de l’édition 19/20 du lundi au jeudi. Après une carrière assez riche, elle touche un salaire net mais modeste de 72 000 euros par an qui l’aide à subvenir aux besoins de ses enfants.

Une révélation très fréquente et peu surprenante, vu les modestes salaires sur France 3.

NATALIE RIHOUET ESTIMÉ – 360 000 EUROS

Selon certaines rumeurs, Natalie Rihouet est l’une des présentatrices à avoir la chance d’être bien rémunérée pour son parcours. Elle est connue pour sa participation à l’émission Télématin, mais aussi pour les bulletins météo qu’elle présente sur France 2. Mère de deux filles et d’un garçon, Nathalie reste très discrète sur tout ce qui touche à sa vie privée.

Certaines rumeurs et magazines qui suivent sa vie ont fait des estimations sur son revenu annuel qui atteindrait les 360 000 €, ce qui amène les gens a laissé entendre qu’elle devait faire partie des mieux payés en France dans le milieu journalistique.

HARRY ROSELMACK – 240 000 EUROS

Le présentateur radio et journaliste Harry Roselmack a commencé sa carrière en rédigeant des revues sportives. Par la suite, il l’a étendu pour devenir animateur à la radio. Aujourd’hui, il est présentateur à France info et est aussi connu pour ses apparitions dans certains films à l’instar de Factures. En outre, il a réalisé plusieurs films et est producteur de plusieurs documentaires télévisés. Selon un article publié récemment, il pourrait être considéré comme l’un des présentateurs les mieux payés.

Et l’on peut être tenté de se demander comment cela est-il possible, étant donné que son salaire annuel de 240 000 euros, bien qu’étant relativement suffisant, est bien loin de ce que perçoivent d’autres présentateurs.

MARC-OLIVIER FOGIEL – 276 000 EUROS PAR AN

Nommé directeur de BFMTV, Marc-Olivier Fogiel est récompensé pour ses nombreuses années de travail et de dévouement à la tâche. Il gravit les échelons et a une grande expérience dans le monde de la présentation télévisée.

En effet, Marc-Olivier a travaillé sur un total de 7 stations de radio et de télévision en France. Pour son travail acharné, le journaliste reçoit un salaire mensuel de 23 000 euros, soit un total annuel de 276 000 euros sans les primes qui pourraient augmenter ce montant déjà conséquent.

VIRNA SACCHI – 66 000 EUROS

D’origine franco-italienne, Virna Sacchi est une journaliste titulaire de différents diplômes lui permettant d’être qualifiée pour ses fonctions. Tout d’abord, elle a une maîtrise en Histoire puis diplômée de l’ESJ. Virna a commencé sa carrière de journaliste à la radio Europe 1 et a débuté sur France 3 en tant que rédactrice, puis comme l’officielle présentatrice du 12/13 et 19/20.

Elle a également fait une apparition dans Plus belle la vie, une série télévisée sortie en octobre 2013. Comme la majorité des journalistes intervenant à France 3 son salaire annuel est estimé à 66 000.

WENDY BOUCHARD — 42 000 EUROS PAR AN

Tout en tournant la page de sa carrière avec Europe 1, la  journaliste française Wendy Bouchard a déjà commencé par se lancer dans la télé avec la troisième chaîne de France en termes d’audience. En effet, elle est bien partie pour établir des records, notamment en ce qui concerne son ancienne situation salariale.

Wendy est en effet passée d’un simple salaire de 42 000 € par an à beaucoup plus grâce à ces deux nouvelles émissions qu’elle souhaite présenter à ses nouveaux collègues.

VALÉRIE DAMIDOT — 120 000 EUROS PAR MOIS

Lorsqu’on parle d’art culinaire, Valérie Damidot, née Clerc est la reine. Pour pouvoir animer l’émission de télé consacrée à la décoration intérieure, la compagne de Regis Viogeat a reçu un salaire annuel d’environ 120 000 euros. Un montant que M6 n’a pas tardé à verser, au vu de l’importante contribution qu’elle apporte à leur chiffre d’affaires.

Mais depuis 2009, l’émission est en pause et Valérie se tourne davantage vers d’autres horizons, notamment le cinéma et les séries. Ainsi, depuis 2018, elle intervient dans l’émission de télévision « Les Plus Belles Vacances. »

SOPHIE FERJANI — 60 000 EUROS PAR AN

Sophie Ferjani présente depuis 2007 l’émission Maison à vendre et l’animatrice française perçoit 60 000 euros par an.

La décoratrice d’intérieur investit cette somme importante dans ses projets personnels de réaménagement. Parallèlement à cette activité, Ferjani propose des services à l’élite qui souhaite rénover sa maison avec l’aide d’un expert en aménagement tel que Sophie.

REBECCA MANZONI – PRÈS DE 10000 EUROS MENSUELS

Rebecca Manzoni est venue au monde à Villerupt, dans le département de Meurthe-et-Moselle au nord-est de la France le 18 décembre 1972. Rebecca commence par travailler à la radio après avoir étudié le journalisme à Bordeaux et anime notamment une chronique sur les BD pour Le Mouv.

Rebecca a peu à peu fait son chemin à la télévision pour ensuite s’imposer grâce à des émissions comme « Le Choc des Cultures », « Écoutez Voir » et « Eclectik ». L’animation de programmes et la tenue de chroniques à la télévision lui valent de toucher un salaire d’environ 10000 euros par mois.

JEAN-LUC AZOULAY – ENVIRON 400000 EUROS PAR AN

Jean-Luc Azoulay est originaire de Sétif, dans le nord-est de l’Algérie, où elle a vu le jour le 23 septembre 1947. Il fait partie des cofondateurs de la société AB Productions, et c’est en partie à lui que l’on doit la popularité de Dorothée puisqu’il a écrit presque toutes ses chansons.

Jean-Luc Azoulay est aussi l’esprit créatif derrière le développement de la série « Hélène et les Garçons » et de quelques chansons pour le répertoire d’Hélène Rollès. Avec autant d’expérience à son compte, Jean-Luc Azoulay touche un salaire estimé à 400000 euros par an.

SARAH PONIATOWSKI – AUTOUR DE 500000 EUROS ANNUELS

Sarah Poniatowski est venue au monde à Neuilly-sur-Seine, dans le département des Hauts-de-Seine en région Île-de-France le 3 mars 1973. Elle a pris le nom de Sarah Lavoine après s’être mariée à Marc Lavoine en 1995, mais a repris son nom d’origine après leur séparation en mars 2018.

Sarah Poniatowski prend la direction d’une entreprise spécialisée dans les accessoires et le mobilier d’intérieur en 2017, avec 80 points de vente à travers le monde. Ses activités lui valent aujourd’hui de toucher un salaire annuel estimé aux alentours de 500000 euros.

JACQUES LEGROS — 520 000 EUROS PAR AN

La majorité des téléspectateurs français possédant un décodeur connaissent Jacques Legros. En effet, il anime depuis plusieurs années le journal télévisé de l’après-midi, et plus particulièrement de 13h sur TF1.

L’important boulot abattu rapporte à l’animateur français un revenu de 2 000 euros par programme, soit une somme globale de 520 000 euros par an. Avec cet argent, Legros peut mener une agréable vie avec ses proches, en particulier avec sa femme Valérie.

ÉMILIE NEF NAF – 5000 € PAR MOIS

Émilie Nef Naf est une célébrité de télé-réalité, une mannequin et influenceuse sur les réseaux sociaux. On la connaît pour avoir été en couple avec le footballeur, ancien attaquant international français Jérémy Menez. Ensemble, le couple aura deux beaux enfants.

Les différentes activités d’Émilie lui assurent un revenu mensuel s’élevant à 5000 €. Toutefois il faut ajouter ses contrats publicitaires et de représentations commerciales qui font vite grimper ce montant. Il est vrai que la jeune femme ne roule pas sur l’or, mais elle a le minimum pour une vie décente.

VALÉRIE TRIERWEILER – 53 000 EUROS PAR AN

De son vrai nom Valérie Massonneau, l’ex-épouse de l’ancien président français François Hollande, est une journaliste et animatrice télé de 56 ans. Diplômée de la Sorbonne, Valérie commence sa grande carrière journalistique en travaillant pour une revue politique en 1988. Quelques années après, elle rejoint « Paris Match » et y travaille pendant plus de vingt ans.

Valérie s’est activement impliquée dans la vie professionnelle de son ex-mari et publie « Merci pour ce moment » un roman autobiographique qui relate leurs neuf années de vie commune. Lors d’une interview accordée à « Le Matin », la journaliste confie qu’elle a un salaire annuel de 53 000 euros.

JEAN-LUC REICHMAN – 1 500 000 EUROS PAR AN

Fils de Josette et de Pierre Reichmann, Jean-Luc Stéphane Reichmann est l’animateur de télé et de radio le mieux payé de France. Son passage à la radio et à la télévision en tant que présentateur ainsi que ses multiples apparitions dans quelques films à l’instar de la série télévisée « Léo Matteï, Brigade des mineurs » lui ont valu d’être connu. Par ailleurs, c’est la célèbre émission « Les douze coups de midi » diffusée sur TF1 tous les jours du lundi au dimanche qui l’a rendu très populaire au point qu’il a un nombre impressionnant de fidèles téléspectateurs depuis qu’il a commencé à l’animer.

Jean-Luc Reichmann touche un énorme salaire qui s’élève à 1 500 000 euros chaque année.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*